Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Campagnes emailing – La préparation de votre campagne. Astuce webmarketing #8 | Admaker

Agence de communication digitale

Contactez-nous : 18 rue Gounod - 92210 Saint-Cloud 01.47.10.11.12
  • Actualités
  • Campagnes emailing – La préparation de votre campagne. Astuce webmarketing #8

Actualités

Campagnes emailing – La préparation de votre campagne. Astuce webmarketing #8

Une fois que le message de votre e-mailing vous parait pertinent et que ce dernier est prêt pour envoi, il convient maintenant de préparer votre campagne pour optimiser ses performances.

 

 

L’A/B Testing ou comment tester la pertinence de votre e-mailing sur un échantillon

 

L’A/B Testing permet de réaliser des tests sur un échantillon afin de mesurer l’impact de vos e-mailings. L’objectif est donc de tester plusieurs versions sur un échantillon afin de ne conserver que le gabarit le plus pertinent.

Vous pourrez ainsi tester l’efficacité d’un ou plusieurs gabarits sur un échantillon avant de délivrer le message à l’ensemble de votre base de données.

 

Quels que soient les efforts fournis pour rédiger l’annonce, nous ne pouvons maîtriser tous les critères de réussite.

Il est alors conseillé de tester plusieurs variantes de votre message en découpant votre base de données en échantillon, de cette manière vous pouvez ne conserver que les contenus les plus performants.

L’objectif étant donc de partir du message principal et de réaliser des variantes éditoriales, graphiques ou ergonomiques.

 

La diversification permet par ailleurs de tester la réceptivité de votre cible aux différents messages, ces comportements vous permettent d’en apprendre d’avantage sur votre cible pour mieux construire vos futurs messages.

Pour en savoir plus, nous vous proposons de lire l’article suivant sur notre blog : Infographie : Qu’est ce que l’A/B testing ?

 

Quelle fréquence pour vos campagnes ?

 

La fréquence d’envoi de vos campagnes e-mailing est très importante car il ne faut pas sur-solliciter votre base pour ne pas agacer votre cible mais il faut tout de même conserver une certaine régularité pour rester dans l’esprit de votre cible.

La fréquence dépend du secteur d’activité et du contexte, une base de consultants marketing recevront volontiers les chiffres relatifs à leurs secteurs de manière hebdomadaire, tandis qu’un particulier s’agacera rapidement si on lui propose chaque semaine le même service ou le même produit.

 

La fréquence d’envoi a un impact direct sur le taux de désabonnement de vos campagnes, réalisez en moyenne une newsletter d’information toutes les deux semaines et un e-mailing commercial mensuel au maximum. Cette fréquence vous permettra de rester dans l’esprit de vos clients potentiels sans envahir leur boîte de messagerie.

 

Quel jour de la semaine et à quelle heure router vos campagnes e-mailing ?

 

Les statistiques Etude Email Marketing Attitude BtoC et BtoB du SNCD sont claires.

 

De manière générale, l’ensemble des supports sont utilisés à différentes heures de la journée en semaine et le week-end.

  • Avant de partir au bureau, les e-mails sont consultés sur smartphone ;
  • en journée, ce sera l’ordinateur qui sera utilisé ;
  • en rentrant du travail, ce seront les supports mobiles et tablettes qui permettrons d’accéder à ses emails ;
  • le lecteur ne prend en revanche pas compte des heures le we. C’est ainsi sur multi-devices que l’internaute vérifiera ses e-mails.

 

En ce qui concerne les heures de la journée en semaine, tout dépend de votre cible.

 

En B2B, les mardis et jeudis sont plus profitables pour le routage de vos campagnes e-mailings de 9h à 19h.

A ce moment, ils sont concentrés sur leurs soucis professionnels et ouverts à tout sujets relatifs à leur activité.

Il est par ailleurs conseillé de router en milieu de demi-journée car les débuts de demi-journée permettent à la plupart des professionnels de trier leurs e-mails.

Ils peuvent également être envoyés le samedi pour la cible des commerçants.

 

Pour le B2C il en est tout autre, il faut router les campagnes lorsque nos potentiels acheteurs naviguent de chez eux pour être en phase d’achat.

De manière général, les e-mails destinés aux particuliers doivent être envoyés tôt le matin ou tard, à la sortie du travail en semaine. En ce qui concerne le week-end, tout dépendra de votre activité.

Dans le détail :

  • Avant 18h pour les retraités et les plus de 55 ans,
  • Entre 18e et 20h pour les CSP moyennes et les 15-24 ans,
  • Après 20h pour les CSP + et les Parisiens.

Les jours les plus performants en B2C sont les mercredis et les dimanches.

 

Ainsi, si aucune règle particulière n’est à suivre le week-end, c’est en semaine que les jours et heures prennent toute leur importance.

 

N’hésitez pas à contacter Admaker TM, nous nous tenons à votre disposition pour partager notre expertise !

 

Nos clients

Partagez